Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les Royaumes Invisibles » Divers » Jeux » J'en rajoute des tonnes

J'en rajoute des tonnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 J'en rajoute des tonnes le Sam 7 Avr - 20:36

Alice

avatar
Princesse de la Team Puck/Admin
En rajouter toujours plus...

Tel est la devise du nouveau petit grand (et super =°) jeu!
Vous savez en quoi cela consiste? Non? Bah tant pis pour vous! … Bon, je suis prise d'un élan de bonté et je veux bien vous expliquer, mais c'est bien parce que c'est vous. (a)
Aloooors... ce jeu est très simple.

Votre VDD va vous donner entre 3 et 6 phrases toutes simples et vous devrez en rajouter... C'est à dire que si l'histoire est toute banale, vous allez mettre pleins de bêtises, en rajouter des tonnes, pour que cette histoire soit digne de passer à la télé! (a) (mais ça passera pas à la télé pour autant! :p)
Puis vous relancez avec vos phrases et puis ainsi de suite...
Vous avoir compris? Oui? Non? Bon, je mets un petit exemple, pour ceux qui ne savent pas ce que je dis...

Exemple:

Je mets cette mini "histoire":

"Mon facteur déposa un colis dans ma boîte aux lettre. Je pris mes clefs et me précipitai vers cette boîte aux lettres, qui refusait de s'ouvrir. Énervée, et surtout pressée de voir le contenu du colis, je frappai la boîte aux lettres et enfin elle s'ouvrit."

Celui qui poste après moi me répond:

"Mon facteur d'une grande mocheté déposa un colis dans ma boîte aux lettres. Après avoir trouvé mes clefs dans mon frigo, je me précipitai vers cette boîte aux lettres, qui refusait de s'ouvrir. Énervée, et surtout pressée de voir le contenu du colis venant des États-Unis, je frappai la boîte aux lettres et 3 heures plus tard, les mains ensanglantées à force de frapper, ma tête décoiffée tellement j'étais fatiguée, la boîte aux lettres s'ouvrit"

Vous voyez le style? En gros, il faut exagérer l'histoire de votre VDD, des détails et ajouter quelques petits adjectifs par-ci par-là si vous le souhaitez. Par contre, il ne faut pas continuer l'histoire! Il faut également garder le même nombre de phrases qu'au début, mais vous pouvez rajouter des virgules (et pas des points virgules! =°) et des parenthèses. Bien sûr, les phrases peuvent être aussi longue...
Si vous êtes à court d'idée, vous pouvez aussi prendre des phrases dans des livres, du moment que ce ne sont pas des paroles mais de la narration. Les phrases philosophiques ne sont pas non plus autorisées, sinon, ça va être un "petit peu" dur pour votre voisin du dessous... Puis les définitions... pourquoi pas? Tout dépend du mot!
Dernière chose: les phrases à caractères pornographiques sont aussi interdites! =°

Vous avez compris? Oui! Eh bien bravo, ça n'as pas été facile! (aa)

Allez, sur ce, bon jeu à tous!
Un air de déjà vu sur ce jeu? Vous l'avez vu sur Poudlard12? Je proteste : non, ce n'est pas du vol. Qui a inventé ce jeu sur P12? Heini Goodfellow. Et cette demoiselle, qui est-elle? C'est moi, donc je fais ce que je veux avec mes créations.

Je lance donc mon jeu sur ces magnifiques phrases inspirées du livre « La guerre des Clans » :

Là-bas, des voix résonnaient, sonores et rauques comme des cris de corbeaux. Ils étaient trop loin pour le repérer, mais il fit un large détour pour s'assurer de ne pas être vu. Mais il marcha sur une brindille et les corbeaux lui sautèrent dessus...


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://the-iron-fey.forumgratuit.org

2 Re: J'en rajoute des tonnes le Mer 11 Avr - 18:08

Hermelinde

avatar
Sa Majesté de la Team Ash
Là-bas, au loin, dans la plaine, ou plutôt dans la forêt, des voix résonnaient, sonores et rauques comme des cris de corbeaux noirs et blancs, de corbeaux effarouchés. Ils étaient bien trop loin pour le repérer, et avec un peu de chance ils étaient aussi à moitié sourds, mais il fit un large, très large détour pour s'assurer de ne pas être vu. Il marchait tout doucement, pour être vraiment sûr de ne pas être vu. Mais il marcha sur une brindille de chêne, " mais qu'est-ce-qu'elle fait là celle-la " , se dit-il et les corbeaux lui sautèrent dessus...

Extrait de " Lisa prend l'avion " :
Et comme ça, toute propre, je suis arrivé en Amérique. J'ai tout de suite reconnu mon oncle : il tenait une pancarte. On a appelé mes parents, mais on avait oublié le décalage horaire et on les a tous réveillés.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum