Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les Royaumes Invisibles » Divers » Vos lectures » Science-Fiction » Le dernier jardin

Le dernier jardin

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le dernier jardin le Mer 14 Nov - 19:00

Alice

avatar
Princesse de la Team Puck/Admin
Les scientifiques ont joué avec la génétique, faisant des humains parfaits. Mais ces humains parfaits (ils n'avaient aucune maladie) ont transmis un virus à leur descendance. Dorénavant, les hommes meurent à 25 ans et les femmes à 20.
Pour "sauvegarder" l'espèce, des Ramasseurs kidnappent des filles et les vendent aux enchères. Elles sont alors contraintes à des mariages polygames et ne peuvent plus sortir de leur prison.
Rhine est une jeune fille de 17 ans qui se fait kidnapper. Mais lorsqu'on a plus que 3 ans à vivre, la liberté n'a pas de prix...

Tomes :
1 : Ephémère
2 : Fugitive
3 : Sever (en février en anglais)

Mon avis :

L'HISTOIRE

Donc l'histoire, c'est Rhine qui se fait enlever par Linden, un gars de 21 ans qui cherche des femmes parce que la sienne va mourir.
Sa femme, Rose, a insisté pour qu'il prenne d'autres femmes mais lui n'en voulait pas.
Linden prend trois femmes : Jenna, une prostituée de 18 ans, Cecily, une adolescente de 13 ans et Rhine, une fille aux yeux vairons qui lui rappellent beaucoup Rose.
Trois épouses qui ne se ressemblent pas du tout. Jenna est très réticente et ne veut en aucun cas se soumettre. Elle est résignée à son sort et se laisse en quelque sorte mourir.
Cecily est heureuse de ce mariage et se prend pour une grande. Elle est aux pieds de Linden.
Rhine est orpheline. Elle cherche à retrouver son frère jumeau Rowan par tous les moyens et veut s'enfuir de cette prison. Elle décide donc de faire semblant d'aimer Linden pour l'amadouer et s'en aller alors qu'en vérité, elle le hait.

LES BONS COTES

Ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est déjà que c'est bien écrit. On a l'impression que c'est vrai. Ce que j'ai aimé aussi, c'est le personnage de Rhine. C'est la première fois - sans exagérer - que je vois une héroïne attachante et intelligente comme il faut. Elle réagit comme moi je réagirais et ce qu'il plait donc c'est qu'elle est prisonnière d'un manoir, pas de sa connerie comme dans pas mal de livres. On se sent proche d'elle. Chapeau pour le personnage principal qui a la classe, donc.
Le triangle amoureux, aussi.
Sans vraiment être un triangle amoureux, il est présent tout de même. Au début, Rhine ne cherche qu'à retrouver son jumeau, depuis le tout début lorsqu'un domestique vient lui apporter à manger. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que progressivement, elle tombe amoureuse de ce domestique, mais pas que. Elle tombe progressivement amoureuse de Linden aussi. Et on la comprend, ce n'est pas un coup de foudre instantané, irréel et complètement débile. Au début, pour elle, Linden n'était que son ravisseur et Gabriel n'était que le domestique chargé de distribuer les repas. Pas les mecs irrésistiblement attirants pour une raison à coucher dehors.
J'ai aimé aussi le côté sans tabou. On nous présente la mort et le sexe de façon normale. Généralement, soit on en parle pas, soit on en parle de manière pudique, soit on en parle trop. Là, ce n'est rien de tout ça. On en parle comme si c'était normal mais ce n'est pas omniprésent. Un bon livre de science-fiction est censé représenter tous les côtés noirs de l'humain et c'est ce que fait ce livre avec brio.

LES PERSONNAGES

Rhine, intelligente et qui fait tout pour recouvrer la liberté, on le sait.
Jenna, la confidente de Rhine. Assez mystérieuse, séductrice mais intelligente aussi. Elle est toujours là pour Rhine et cette dernière lui dit tout, jusqu'à ses plans d'évasion et sa liaison avec Gabriel. Et Jenna l'aide.
Cecily, la gamine pleurnicharde qui fait comme si elle était grande mais qui ne l'est pas. Pourtant, elle est quand même attachante bien qu'énervante par moment.
Linden, le mari. Comme ça, on se dit qu'il est méchant mais il s'avère qu'il est tout le contraire. Gentil, naïf, fragile. Parfois, il me fait penser à un enfant. Il a été tellement couvé par son père que ça se comprend. Mais je pense que pour Rhine, il est juste un ami bien qu'elle pense être (un peu) amoureuse de lui.
Gabriel le domestique, discret, gentil et soumis. Si j'aime ce personnage, c'est parce qu'il me fait penser à un personnage de mon propre livre. Mais de la même façon que mon propre personnage, il parle tellement peu qu'on ne sait pas grand-chose sur lui au final. J'imagine que ce n'est pas le rôle d'un domestique de parler.
Ah, et Vaughn. Le grand méchant de cette histoire. C'est le père de Linden. Pour lui, tout le monde n'est que sa marionnette. Il cherche un antidote contre le virus depuis des années. Il fait parti de la première génération, c'est-à-dire la génération qui peut vivre jusqu'à une centaine d'années, comme nous. Pendant le livre, Rhine et Jenna se méfient de lui et sont persuadées qu'il n'essaie pas de préparer un antidote ou qu'il recourt à des moyens dangeureux, prenant tous les autres pour des cobayes, n'hésitant pas à les tuer si nécessaire.

LES MAUVAIS COTES DU LIVRE

Rhine parle sans cesse de Rowan. Dans le tome 1, ça va, mais ça commence à faire sur le tome 2.
On a compris que c'était son frère jumeau et qu'elle était proche de lui mais j'ai l'impression qu'elle serait prête à abandonner Gabriel et tous les autres pour son frère. Et qu'elle parle sans cesse de lui est lourd.
Ensuite, la fin prévoit d'être comme Hunger Games : une histoire qui finit mal.
Je suis sûre que ça va se finir comme ça : elle va partir à la recherche de son frère et au moment où elle va le retrouver, il va se faire tuer et il lui dira ses derniers mots. Gabriel va la rechercher. Ils vont tuer Vaughn mais Gabriel se fera tuer au passage. Linden prendra conscience que son père est une ordure et aidera sûrement à le tuer mais va faire sa chochotte au dernier moment et s'enfuir puis il va se faire buter lui aussi. Cecily servira de sujet d'expérience à un moment donné. Et Rhine s'en ira, des "souvenirs" pleins la tête et tombera en déprime.
Ce n'est qu'une hypothèse mais je suis sûre que la fin s'en approchera.

MON CONSEIL

Au cas-où, je vous conseille vivement de lire le tome 1. Non, je ne vous le conseille pas, je vous l'ordonne, ce livre est une oeuvre d'art. Levez-vous, prenez de l'argent et allez à la librairie la plus proche.
Le tome 3 n'étant pas sorti, n'achetez pas le 2 non plus. Il est trop éprouvant, dramatique. Le 1 est super, par contre. Si le 3 ne finit pas comme je l'ai prévu, alors je vous ordonnerai d'acheter la suite et vous le ferez. Si ça se finit mal, vous vous imaginerez la suite du tome 1 mais vous ne la lirez pas, pour ne pas vous acharnez contre une fin de nul. Ou peut-être que ça sera comme les Menteuses : une série dramatique, enchaînant tragédie sur tragédie, puis une fin grandiose, géniale, surprenante et heureuse.
Je conseille donc ce livre à ceux qui aiment les livres de qualité, les histoires inédites, les personnages attachants et ... bref, si vous aimez lire, vous devez lire ce livre et c'est tout.

Le tome 2 :

Spoiler:
Ah ben franchement, je ne l'ai pas trop aimé. Genre déjà Rhine et Gabriel ont fui, mais ce dernier n'était pas trop d'accord au début. Et Rhine les entraîne dans un endroit encore pire. Gabriel, si timide et innocent dans le tome 1, tombe dans le pire des enfers dans le tome 2. Le pauvre, le pauvre, le pauvre. Je me suis dit ça pendant tout le livre. Ensuite, il est à moitié shouté pendant tout le livre (de la même façon que Johanna était accro à la morphine dans Hunger Games. C'est la même chose, d'ailleurs la drogue à l'air d'être la même avec un nom différent). Rhine ne sait pas quoi faire, s'en veut à mort d'avoir entraîné le pauvre domestique avec lui... bref, c'est déprimant.
Il est assez violent, par exemple quand ils se retrouvent dans l'endroit plein de prostitués tout au début. J'appréciais le fait que les sujets tabous soient naturels dans le tome 1 mais dans le 2, on en parle trop. C'est trop violent, trop choquant, même pour moi qui aime la violence et qui adore les films gores. Là, c'est beaucoup trop.
En gros, je plains Gabriel, et Rhine... eh bien, espérons qu'elle s'en sorte.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://the-iron-fey.forumgratuit.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum